Sélectionner une page

Travaillez pour Olymel à Yamachiche

Vous désirez travailler dans un secteur en pleine croissance, dynamique et à la fine pointe de la technologie?

Faites partie du nouveau méga projet Olymel à Yamachiche! De nombreux emplois sont à combler

Trouvez le bon poste pour vous!

Ventes et marketing

Production porcine

Techniques et transport

Administration

Olymel in Yamachiche

Olymel à Yamachiche : Un projet géant et structurant

Les travaux dont la fin est prévue pour 2019 se poursuivent activement à l’usine d’abattage, de découpe et de désossage de porcs ATRAHAN, Division d’Olymel à Yamachiche. Ce projet de près de 110 millions de dollars, le plus structurant de l’industrie porcine québécoise depuis longtemps, s’inscrit dans la foulée du partenariat conclu en 2015 entre Olymel et Groupe Robitaille dans Lucyporc. Il consiste à réaménager et à moderniser l’usine ATRAHAN, Division d’Olymel pour en doubler la superficie afin de regrouper les activités de cette dernière avec l’usine de Lucyporc située également à Yamachiche. Les activités des nouvelles installations seront en grande partie consacrées aux produits à valeur ajoutée, aux produits de niche (Mugifuji et Nagano) et de porc frais réfrigérés (chilled pork). Aux travaux préliminaires et déjà exécutés comme l’aménagement d’un nouveau stationnement de plus de 500 places succèdent d’autres étapes de réalisation de ce mégaprojet dont notamment la construction d’une nouvelle salle d’expédition. Les travaux comprennent également l’aménagement d’une salle mécanique et de l’aire d’attente des porcs, l’installation de système d’anesthésie au CO2 , une nouvelle salle de découpe et d’emballage, ainsi qu’un nouveau frigidaire à carcasses. Une fois terminée et en opération l’usine de Yamachiche emploiera plus de 1 000 employés, réunissant ainsi les 400 travailleurs actuels d’ATRAHAN, Division d’Olymel, les 430 employés actuels de Lucyporc et 350 nouveaux employés. Tour de force, les travaux d’agrandissement se poursuivent sans perturber les opérations.